RDC/EPST : Sele Yalaghuli n’a pas encore élagué les écoles fictives de la chaîne des dépenses

RDC/EPST : Sele Yalaghuli n’a pas encore élagué les écoles fictives de la chaîne des dépenses

8 avril 2021 0 Par Grandjournalcd.net

« Le Ministre des Finances a demandé à ce qu’un travail de fond soit réalisé rapidement par les services attitrés , notamment l’IGF pour identifier les écoles et enseignants fictifs et les évacuer de l’état liquidatif de la paie », a fait savoir le directeur de cabinet du ministre Yalaghuli qui regrette que ces listes ne soient pas toujours arrivées sur la table du financier de l’Etat.

Pourtant, ces sommes sont censées servir  » au Gouvernement de dégager des économies réelles à réallouer à des postes importants tels les fonds de contrepartie des investissements sur les ressources extérieures déjà reçues , les filets de sécurité sociale, les interventions humanitaires », renchérit le Professeur Vincent Ngonga Nzinga.

Entre temps, la mission d’inspection diligentée par le ministre Willy Bakonga pour identifier ces écoles et enseignants fictifs afin d’assainir ce secteur tel qu’exigé par l’iGF connait des obstructions.

Les syndicats des enseignants s’opposent à l’idée de laisser le ministre, démissionaire et soupçonné dans cette même affaire des écoles fictives créés depuis l’avènement de la gratuité de l’enseignement primaire, diriger cette mission de contrôle.  » On attendra le nouveau gouvernement,lui ( Willy Bakonga) doit répondre devant la justice », disent-ils.

Moïse Dix