RDC/ EPST : Désactivation des écoles fonctionnant avec des faux arrêtés

RDC/ EPST : Désactivation des écoles fonctionnant avec des faux arrêtés

30 mars 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Dans une correspondance parvenue à GRANDJOURNALCD.NET ce mardi 30 Mars, le Secrétaire général à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Jean-Marie Mangobe annonce la désactivation des écoles fonctionnant avec des faux arrêtés et de leur personnel, des agents avec des données d’identification irrégulières ainsi que des doublons du fichiers de l’EPST.

 » A cet effet, je me fais le devoir de vous informer que les écoles non conventionnées fonctionnant avec des faux arrêtés ainsi que leur personnel,…, seront désactivées du fichier de paie des enseignants  » martèle-t-on dans cette correspondance. Au total 1179 écoles fonctionnant avec de faux arrêtés désactivées de la liste de paie par le gouvernement.

Rappelons que l’Inspection Générale des Finances (IGF) avait publier le mercredi 18 Novembre 2020, un rapport de sa mission sur le contrôle de la paie des enseignants par le Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE). Cette mission de l’IGF a découvert l’existence de faux arrêtés antidatés de recrutement des agents et de création des écoles.


Il y a eu également explosion du personnel non enseignant au détriment des enseignants qui devraient être les principaux bénéficiaires de cette gratuité.

Dan de Dieu KAYANDA