RDC/Kasaï Central : un édit supprimant les frais scolaires de filles victimes de VBG sollicité

RDC/Kasaï Central : un édit supprimant les frais scolaires de filles victimes de VBG sollicité

29 mars 2021 0 Par Grandjournalcd.net

A la veille de l’ouverture de la session de mars à l’assemblée provinciale du Kasaï Central, la Société Congolaise pour l’Etat de Droit exhorte les élus provinciaux à se préoccuper de l’amélioration des conditions de vie des populations.

Pour cela, ces derniers devront remplir avec un sens élevé de responsabilité leurs missions constitutionnelles, légales et reglémentaires.

En effet, en ce qui concerne la production législative qui se révèle être leur maillon faible de puis le début de la mandature, la SCED propose, aux élus provinciaux , l’examen et l’adoption de la proposition de l’Edit portant reconnaissance de l’accès des femmes aux terres foncières et forestières, l’examen et l’adoption de la proposition d’Edit portant suppression des frais scolaires en faveur des enfants victimes des violences sexuelles.

Ces deux propositions sont des plaidoyers qui ont menés par l’ONG Femme Main dans la main pour le Développement du Kasaï (FMMDK) auprès des députés provinciaux.

D’après Nathalie Kambala Secrétaire Exécutive de cette organisation, il a été observé auprès des femmes une difficulté de pouvoir accéder aux terres et sols pour leurs activités primaires de champs afin de subvenir à leurs besoins et ceux de leurs familles.

A propos des filles victimes des violences sexuelles, Nathalie Kambala fait savoir que ces dernières une fois victimes, elles n’ont plus un accès facile à l’éducation faute des moyens financiers raison pour laquelle ces filles devront être prises en charge par le gouvernement en raison de leur vulnérabilité.

Ivan Honoré Mudiangombe