Congo-Brazzaville/Campagne électorale : Denis Sassou N’Guesso promet de rendre l’eau et l’ectricité accessibles à tous

Congo-Brazzaville/Campagne électorale : Denis Sassou N’Guesso promet de rendre l’eau et l’ectricité accessibles à tous

18 mars 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Offrir l’électricité et l’eau potable à tous, à moindre prix telle est la volonté du candidat, Denis Sassou N’Guesso, inscrite dans son projet de société. Le président sortant, candidat à sa propre succession veut par ce projet rendre plus accessible et à bas prix l’électricité et l’eau potable. Le Congo est promis à un bel avenir, en dépit du fait que la marche vers le développement s’était heurtée à plusieurs obstacles imprévus. Pour les cinq prochaines années (2021-2026), Denis Sassou N’Guesso promet d’augmenter la déserte en électricité et en eau. La politique du boulevard énergétique suit son cours normal.

A ce jour, tous les départements du Congo, à l’exception de la Likouala, sont connectés au réseau électrique pour ce département, la solution est toute trouvée avec le lancement le 02 mars dernier de la centrale hybride.
Il s’agit avant tout d’augmenter les capacités de production et de distribution de l’électricité et de l’eau potable afin qu’il y en ait pour tout le monde (ménages, entreprises et différentes installations publiques consommant de l’électricité et/ou de l’eau.

L’État veillera à ce que le prix facturé aux ménages soit le plus bas possible, permettant ainsi à tous d’accéder à l’électricité et à l’eau potable. Rappelons que le président Denis Sassou N’Guesso pour rendre accessible l’eau potable aux populations rurales, un programme Eau pour Tous avait été lancé en 2014 à travers tout le territoire du pays.la crise économique n’a pas permis de conduire ce programme jusqu’à terme.

Pour rendre cette volonté effective, l’État s’engagera à : encourager les investissements d’augmentation des capacités de production et de distribution de l’électricité et de l’eau. Chaque fois que cela sera nécessaire, en l’absence des investissements privés, il les réalisera lui-même ; donner en concession les infrastructures publiques de production existantes, en vue de leur extension et d’une meilleure gestion de celles-ci ; connecter toutes les agglomérations du pays au boulevard énergétique national ; améliorer la couverture des zones rurales en électricité et en eau potable par la poursuite intensifiée des opérations « électrification rurale » et « eau pour tous » ; assurer une meilleure gouvernance des services publics pour l’électricité et l’eau, contribuant à la baisse des prix facturés aux ménages.

Le candidat président Denis Sassou N’Guesso a décidé résolument à poursuivre les efforts consentis pendant le mandat passé (2016-2021) pour rendre accessible l’électricité et l’eau aux populations pendant les cinq ans à venir (2021-2026). Les grands chantiers qu’il annonce déjà dans ce domaine comme la construction du barrage hydroélectrique de Sounda et celui de Chollet sont révélateurs de cette volonté de faire du Congo un pays exportateur d’électricité.


Wilfrid LAWILLA