Congo-Brazzaville/Electricité : Dénis Sassou N’guesso dote la ville D’Impfondo d’une centrale thermo-solaire

Congo-Brazzaville/Electricité : Dénis Sassou N’guesso dote la ville D’Impfondo d’une centrale thermo-solaire

5 mars 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le Président de la République du Congo, Denis Sassou-N’Guesso a lancé, le mardi 02 mars, à Impfondo, chef-lieu du département de la Likouala, les travaux de construction d’une centrale hybride, thermique et solaire, de 3.4 mégawatts (MW).

La cérémonie s’est déroulée dans le quartier 6, Bohona de la commune d’Impfondo, en présence du Premier ministre, Clément Mouamba, de quelques membres du gouvernement, des autorités civiles et militaires du département, ainsi que du Directeur Général de la société PROCOB, sans oublier les populations du département de la Likouala.

Ces travaux, financés par l’Etat congolais seront exécutés par la société belge, PROCOB (Produits de Construction de Brazzaville) de février à décembre 2021. La construction de la centrale solaire pour un module de 6480 kVa, soit, 5,64 MW, devant servir de centrale principale en version définitive.

Selon le ministre Jean Jacques Bouya, les travaux s’exécutera en quatre lots, notamment, Lot n°1 : Construction de la centrale thermique ; Lot n°2 : Construction des lignes d’évacuation et extension du réseau de distribution Moyenne tension 20kV ; Lot n°3 : Construction de la centrale solaire et Lot n°4 : réhabilitation du réseau basse tension existant et son extension.

Parallèlement à la construction de la centrale thermique, s’exécutera celle de la centrale solaire. Le délai d’exécution de la centrale thermique diesel est de cinq mois, pour un coût de 2,9 milliards de F CFA.

La construction des lignes d’évacuation et l’extension sur 7,5 km du réseau de distribution 20 KV se feront également dans un délai de cinq mois, pour un coût de 1,5 milliard de F CFA. La partie solaire du projet aura une puissance installée de 6480 Kva. Elle couvrira une surface clôturée de 11 ha, avec en première phase 11.520 panneaux de type cristallins de 450 W. La durée d’exécution est de 10 mois et l’évaluation financière de ce lot du projet est en cours.

La construction de cette centrale hybride permettra à la commune d’Impfondo de disposer d’une électricité pérenne. « Nous empruntons la voie de l’innovation, car contrairement aux autres communautés urbaines et rurales, un autre mode de production d’’électricité est mise en valeur constituant une plus-value pour le chef-lieu du département de la Likouala et ses environs », a souligné J.J Bouya, ministre de l’aménagement et de l’équipement du territoire

Comme dernièrement à Lékana dans les Plateaux, et à Djeno à Pointe-Noire, le Président Sassou-N’Guesso est en train de concrétiser son projet de l’électrification rurale et des chefs-lieux des départements du pays.

A noter que dans l’optique de matérialiser le boulevard énergétique, le président Denis Sassou N’Guesso a effectué des visites de travail, le 13 février dans les Plateaux pour le raccordement de la ligne électrique entre Djambala et Lekana, le 20 février à Pointe-Noire, précisément à Djeno et aujourd’hui à Impfondo.

L’ambition, in fine, étant de mettre l’électricité à la portée de tous, en vue de stimuler les initiatives locales et surtout améliorer les conditions de vie des populations.

Wilfrid LAWILLA