RDC : Marie Tumba échange avec l’ambassadeur britannique sur le partenariat de deux capitales et la présidence de l’UA

RDC : Marie Tumba échange avec l’ambassadeur britannique sur le partenariat de deux capitales et la présidence de l’UA

3 mars 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le raffermissement du partenariat entre les villes de Kinshasa et de Londres était au centre des échanges qu’a eu ce mercredi 03 Mars Madame le ministre des affaires étrangères de la RDC, Marie Tumba Nzeza et Madame l’ambassadeur de la Grande-Bretagne en RDC, Emily Maltaman.

Au cours de cet échange, les deux personnalités ont relevé les voies et moyens qui prévalent au développement de ces deux villes.

Au sortir de cette entrevue, la diplomate britannique a dit avoir élaboré dans le cadre de ce partenariat  » quelques plans de discussions internationales sur le changement climatique et l’implication de la RDC dans la lutte contre le réchauffement climatique « , avant d’annoncer la présence de la ministre congolaise des affaires étrangères à une rencontre d’harmonisation des échanges dès la fin de ce mois de Mars.

Le Royaume-Uni apporte son soutien à la présidence de la RDC à l’UA

Après le raffermissement de partenariats entre les deux villes, l’amélioration de la situation économique et culturelle de ces deux Etats, les deux personnalités ont échangé sur la présidence de la RDC aux destinées de l’Union Africaine ainsi que de la présidence du Royaume-Uni au G7.

L’occasion faisant le larron, la diplomate britannique a fait part de la détermination de son État à collaborer avec la RDC.  » L’ Union africaine a un plan d’actions sur la croissance économique verte. Nous voudrions continuer la collaboration avec la RDC sur ce plan d’actions, et sur la question de la Covid-19 avec Covasx qui vient de livrer le vaccin contre la Covid-19 ici en RDC  » a-t-elle précisée.

Attristée par le décès brusque et brutal de l’ambassadeur de l’Italie et ses deux collaborateurs à l’Est de RDC, la diplomate britannique a annoncé la collaboration de son État et celui de la RDC pour le maintien de la paix et de la sécurité dans la partie Est de la RDC.

Pour madame l’ambassadeur de la Grande-Bretagne en RDC, son pays est aussi  » impliqué dans les programmes de stabilisation dans l’Est de la RDC « , avant de conclure que l’appui de la Monusco et des autorités locales s’avèrent nécessaires pour mettre fin à l’insécurité aux villes devenues sièges de groupes rebelles.

Dan de Dieu KAYANDA