Congo-Brazzaville/Energie : la ville d’Impfondo en ébullition pour accueillir Denis Sassou-N’Guesso

Congo-Brazzaville/Energie : la ville d’Impfondo en ébullition pour accueillir Denis Sassou-N’Guesso

1 mars 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le président de la République, Denis Sassou-N’Guesso a foulé le sol de la Likouala ce 1er mars 2021 en milieu d’après-midi, pour une visite de travail de 48 heures. A Impfondo, chef-lieu du département, le chef de l’Etat congolais posera, le 02 mars, la 1ère pierre pour la construction de la Centrale hybride (thermique et solaire). La population d’Impfondo a réservé à son hôte un accueil des grands jours.

L’avion transportant le chef de l’Etat a foulé le tarmac de l’aéroport d’Impfondo aux environ de 13 heures. Il est accueilli à sa descente de l’avion par le préfet du département de la Likouala, avant de recevoir les honneurs militaires selon les usages protocolaires.
 
La visite de travail du président Denis Sassou-N’Guesso dans le département de la Likouala et d’un intérêt socio-économique. Après la ville de Lekana, dans le département des Plateaux, le 13 février dernier, où il a lancé la ligne électrique reliant Djambala et Lekana, le tour revient à la ville d’Impfondo, dans la Likouala. Cette ville sera dotée d’une Centrale hybride (Thermique et Solaire), afin d’offrir aux populations de la localité mais aussi à l’ensemble du département, de l’électricité en permanence. Ce qui n’est pas encore le cas actuellement.
 
Pour témoigner leur joie face à cette volonté du président de la République à sortir leur département de l’obscurité périodique, les populations de cette contrée sont venues nombreuses à l’aéroport d’Impfondo. Enthousiaste et presqu’euphoriques, les populations ont traduit à leur hôte de marque, les signes d’attachement, de fierté et de confiance.
 
Pour mieux communier avec la population qu’il saluait le long du parcours, le président de la République a quitté l’aéroport à bord de sa décapotable. Le cortège présidentiel qui a roulé au rythme des marcheurs à pas lents, a été accompagné de l’aéroport jusqu’à la résidence par une population enthousiaste qui avait pris d’assaut les abords de l’aéroport dès 8 heures 30 minutes, environ. Les militants des partis et des associations politiques, des groupes de danses traditionnelles, sans oublier les communautés religieuses et étrangères, presque toute la ville étaient en ébullition.  
 
Le programme du président de la République, dans la Likouala s’est ouvert par une rencontre citoyenne dans la soirée du 1er mars, alors la cérémonie de pose de la première pierre de la Centrale hybride est prévue pour le 02 mars. Cette centrale thermique à moteur lent est couplée à une station photovoltaïque à champ solaire d’une capacité d’environ 3 mégawatts.    
 
A noter que cette énergie propre produite à partir du rayonnement solaire reflétée par des panneaux ou des centrales solaires photovoltaïques est une solution environnementale de rechange à d’hydroélectricité.

Wilfrid LAWILLA à Impfondo