RDC : Eteni Longondo hué par les militants de l’UDPS à Limete

RDC : Eteni Longondo hué par les militants de l’UDPS à Limete

25 février 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le ministre de santé publique n’est pas sorti indemne de la polémique sur sa gestion des fonds alloués à la lutte contre les épidémies d’ebola et du coronavirus durant l’an dernier. À la suite de dénonciations de l’Inspection générale des finances s’en étaient suivies celles de son adjoint au ministère.

Le vice ministre de la santé accusait son titulaire, auprès du premier ministre d’être à la tête d’une mafia constituée au sein du ministère pour dilapider les fonds destinés à la gestion du coronavirus qui à causé des centaines victimes attrapées la République.

Depuis, aucune suite n’a été donnée à ces dénonciations si non quelques sorties médiatiques et un bref passage de Sylvestre Ilunga Ilunkamba à l’assemblée nationale au cours duquel le septuagénaire n’avait pas non plus justifié l’utilisation du montant de 1.400.000 usd sortis du trésor.

La justice a fermé les yeux, la presse aussi, mais pas les redoutables combattants de l’UDPS, parti présidentiel en République Démocratique du Congo. Les adeptes de l’intransigeance du Sphinx de Limete n’ont pas hésité de contredire leur secrétaire général, Augustin Kabuya, qui jetait les fleurs aux ministres UDPS qui n’ont jamais oublié leur contribution au parti.

Arrivé au tour du docteur Eteni Longondo, tous azimuts, la foule qui l’a traitait de tous les noms d’oiseau a catégoriquement refusé qu’on jette des fleurs à ce ministre, quoique issu de ses rangs. Augustin Kabuya aura en vain insisté de sauver le ministre, la foule est restée catégorique, « pas lui, c’est un voleur », pouvait-on entendre la foule hurler durant près de 420 secondes.

Moïse Dix