RDC/scandale : Le vice-ministre Mondo accusé de grivèlerie d’aliments et de boisson

RDC/scandale : Le vice-ministre Mondo accusé de grivèlerie d’aliments et de boisson

20 février 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Moussa Mondo, vice-ministre des hydrocarbures est accusé de grivèlerie d’aliments et de boisson. Il a été dénoncé par madame Bijou Malanga, la propriétaire de l’espace qui porte son nom.

Il s’agit en fait d’une fête qu’aurait tenu ce membre du gouvernement dans cet espace. Le vice-ministre aurait décidé d’offrir à boire et à manger à tous ses convives « à ses frais ». C’était à l’occasion de la commémoration de la journée du 16 janvier, mort de l’ancien président et père De Joseph Kabila, son autorité au sein de la famille politique PPRD au nom de laquelle il a été nommé.

« Monsieur Mondo se fait accompagner d’une panoplie de personnes dans mon espace où il a commandé la boisson et la nourriture. En sus, pour agrémenter la journée commémorative, il a décidé de supporter les frais du karaoké », raconte la dame dans sa correspondance de dénonciation adressée au premier ministre.

La facture, selon la dame, s’élevait à 1750 USD. Le vice ministre n’a payé ce soir là que 650 USD restant donc redevable à la dame d’une somme s’élevant à 1100 USD.

Toutes les interpellations et mises en demeure lancées contre ce membre du gouvernement se sont soldées par un fiasco, dit la dame Bijou Malanga qui saisit le premier ministre afin « d’obtenir promptement le paiement de ma créance sans préjudice des sanctions drastiques à l’égard de celui-là », conclut-elle.

Moïse Dix