RDC/ Présidence : Alexandre Kayembe présente ses excuses pour un infime geste non-maitrisé face au président

RDC/ Présidence : Alexandre Kayembe présente ses excuses pour un infime geste non-maitrisé face au président

4 février 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Ce cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social est victime de l’ardeur dès censeurs suite à un infime geste non maîtrisé qui lui a valu un tollé sur la toile. « Il est en fait victime d’un précédent plutôt flagrant de ces conseillers qui restaient assis alors que le président entrait dans la salle lors des consultations », explique un internaute qui répondait à la publication de mea-culpa d’Alexandre Kayembe Wa Bampende.

« Désolé et regrettable que la main dans ma poche a offensé et attiré plus l’attention que mon regard et toute la concentration qui traduisent mon attention, ma loyauté et toute mon admiration à l’égard du Président de la République lors de cette audience », a brièvement tweeté Alexandre Kayembe, le très dynamique conseiller spécial du chef de l’Etat en matière d’infrastructures.

En outre, rappelons que ce conseiller du président Félix Tshisekedi s’est récemment illustré dans le démantèlement des dispositions suicidaires du projet de construction en eau profonde du port de Banana tel quel négocié par l’ancien chef de l’Etat et ses collaborateurs avec l’opérateur dubaïote DP World.

Délégué par le chef de l’Etat compte tenu de son expertise acquise de ses précédentes fonctions notamment de président et CEO de PetroAfrica, l’examen du texte par ce conseiller spécial a mis en exergue une série de dispositions du contrat susceptibles, selon l’exécutif congolais, de nuire aux intérêts de la RDC.

Rappelons que ce conseiller figurent également parmi les autorités congolaises qui ont discuté de l’éventualité d’un nouveau consortium composé des sociétés égyptienne Income et chinoise China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) pour prendre en charge le projet d’Inga III.

Moïse Dix