RDC/ EPST : tantôt interpellé, tantôt arrêté ou interdit de mouvement, Willy Bakonga réagit et précise à propos de la reprise des cours

RDC/ EPST : tantôt interpellé, tantôt arrêté ou interdit de mouvement, Willy Bakonga réagit et précise à propos de la reprise des cours

3 février 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Plusieurs médias annoncent tantôt l’arrestation du ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, tantôt son interpellation, ou encore une mesure de restriction de mouvement. Des rumeurs que balaient d’un revers de main.

Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique a été interrogé par Claude Mbiringanine ce mercredi 03 février dans son cabinet de travail. Au cours de cette interview, Willy Bakonga a rappelé la situation concernant la reprise des cours qu’il suspend notamment à l’appréciation du chef de l’Etat et a ri des rumeurs de son arrestation, interpellation ou restriction de mouvement.

Concernant les rumeurs de ses déboires judiciaires, le promoteur des écoles Le Sévigné a refusé d’alimenter des informations qui « en elles-mêmes se contredisent…Je ne réagis pas aux rumeurs », a-t-il conclu en souriant.

Moïse Dix