RDC/ticket de l’Union sacrée : Pourquoi Félix Tshisekedi a opté pour Mbosso Kodia à la tête de l’assemblée nationale ?

RDC/ticket de l’Union sacrée : Pourquoi Félix Tshisekedi a opté pour Mbosso Kodia à la tête de l’assemblée nationale ?

31 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le député Mboso Kodia Pwanga va devenir président de l’assemblée nationale grâce à un pur hasard. C’est grâce sa doyenneté au sein de cette chambre basse qu’il a succédé à Jeanine Mabunda au perchoir de l’assemblée nationale. Et c’est là qu’il a su jouer ses cartes pour retenir l’attention du chef de l’Etat.

En effet, après avoir remporté Le bras de fer contre le FCC en réussissant contre le bureau Mabunda, Félix Tshisekedi avait en tête un candidat autre que le président du bureau d’âge pour remplacer l’ère de Mabunda. Il fallait en finir avec le cycle infernal des tensions politiques entre la présidence de la république et le parlement dirigé par des caciques du camp Kabila, son prédécesseur.

Il s’agissait en fait de l’honorable Jean-Pierre Lihau, fils du très connu Professeur Marcel Lihau qui n’est rien d’autre que l’un des fondateurs de l’UDPS et l’un des purs amis d’Etienne Tshisekedi, père de Félix. Jean-Pierre a été, du haut de son agenda fourni grâce à ses précédentes fonctions de chef de cabinet du président de l’assemblée nationale, un des pièces maîtresses de la stratégie de FATSHI pour disperser le Front Commun pour le Congo qui constituait un frein à son émancipation politique, estime-t-on.

Finalement, la carte Mbosso se révélera plus rentable pour le chef de l’Etat. Grâce à Mbosso, Félix Tshisekedi pourrait faire d’une pierre deux coups. Lihau et Mbosso sont tous du FCC. Président intérimaire du bureau d’âge, Mbosso a rejoint la trempe de Lihau de par son influence au sein de l’assemblée nationale. Ce qui rend égal le choix de l’un et de l’autre pour le président Tshisekedi.

Seulement , avec Mbosso, Félix Tshisekedi gagne en plus de la main-mise sur l’assemblée nationale démontrée par le processus de la déchéance du gouvernement Ilunkamba, la communauté du grand Bandundu contrainte à Jean-Pierre Lihau qui est originaire de l’espace équatorien. Un appel de pied pour les élections prochaines qui s’annoncent très disputées face à un Martin Fayulu incontestable dans la région.

Mbosso Kodia Pwanga est un dignitaire de la région du Bandudu, originaire du Kwango. Ce diplômé en sciences politiques et administratives de l’université de Lubumbashi, a été plusieurs fois commissaire politique du MPR Parti-État (le parti de Mobutu Sese Seko) en 1977, membre du comité central du MPR en 1982, plusieurs fois ministre du président Mobutu et à ce jour député élu, membre et secrétaire exécutif du regroupement politique ABCE (Alliance des Bâtisseurs pour pour un Congo Émergent).

Moïse Dix