RDC/Union Sacrée : L’UNC adhère « sans condition » mais marque des points

RDC/Union Sacrée : L’UNC adhère « sans condition » mais marque des points

25 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Reçus ce dimanche 24 janvier par le Sénateur Modeste BAHATI LUKWEBO, informateur nommé par Félix TSHISEKEDI, les membres de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital KAMERHE, conduits par leur secrétaire général, Aimé Boji, ont officialisé leur adhésion à l’Union Sacrée de la Nation.

Interrogé au sortir de l’audience leur accordée par l’informateur, Aimé Boji a confirmé d’une part l’engagement de l’UNC à soutenir l’initiative du Chef de l’État, et annoncé d’autre part l’adhésion officielle de son parti à cette vision à travers la signature du « terme d’engagement » par ses seize (16) députés nationaux. Faisant d’une pierre deux coups, la délégation de l’UNC a profité de l’entretien de ce jour pour plaider le cas de son Président, Vital KAMERHE, auprès de l’informateur.

Réceptif, le Sénateur BAHATI LUKWEBO a promis de s’impliquer sur le cas du leader de l’UNC. ‹‹Il nous a rassuré qu’il va personnellement s’impliquer dans cette démarche qui vise à obtenir la libération de notre Président national››, a indiqué Aimé Boji, avant de préciser que la libération de Vital KAMERHE n’était pas la condition posée avant d’adhérer à l’Union Sacrée.

‹‹Il n’y a pas des conditions. (…) Nous sommes restés constants. Nous sommes les partenaires principaux de l’UDPS et du Président à travers l’accord de Nairobi et depuis le début du problème de notre Président national, nous avons soutenu et nous allons continuer à soutenir le Président››, a-t-il insisté, avant de lancer pour finir une  »appel » aux  »autorités du pays » pour que Vital KAMERHE recouvre non seulement sa liberté mais aussi et surtout qu’il se fasse soigner.

David MWANIA