RDC : La relance du secteur agricole après la Covid-19 au coeur des échanges entre le ministre du budget, celui de l’agriculture et le DG des marchés publics

RDC : La relance du secteur agricole après la Covid-19 au coeur des échanges entre le ministre du budget, celui de l’agriculture et le DG des marchés publics

25 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

C’est ce lundi 25 janvier 2021 que le vice-premier ministre, ministre du budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, a présidé une réunion de travail au cours de laquelle le ministre de l’agriculture et le DG des marchés publics ont pris part à l’immeuble intelligent de la Gombe. Au menu de cette importante réunion, la relance de l’économie du pays après la crise sanitaire.

Au cours de cette réunion, le VPM du budget a soutenu la liquidation des prévisions budgétaires 2021 liées au Plan de relance agricole adopté au Conseil des Ministres pour, dit-il,  »sauver l’économie nationale » face au Covid 19 qui continue de menacer les finances publiques. ‹‹Relancer ce secteur agricole en Rdc s’avère indispensable en cette période de crise sanitaire mondiale››, a indiqué Jean-Buadouin Mayo Mambeke.

Bien suivie dans l’élaboration du budget de l’exercice 2021, la relance du Secteur de l’Agriculture est, pour le patron du budget, une priorité en Rdc. À ce stade, les experts des ministères du Budget et ceux de l’agriculture sont appelés à revoir quelques détails sur la  »régularité » du dossier du Fournisseur des Services dénommé DÉM, qui avait déjà bénéficié de deux phases de financement de l’Etat Congolais .

Le Budget 2021 a réservé une enveloppe conséquente à cette 3ème phase de liquidation, a renchérit JB Mayo Mambeke, pour qui les 80 hectares de terres cultivables non encore exploitées en République Démocratique du Congo doivent être utilisés pour sauver l’économie nationale.

Jérémie K