RDC/Union Sacrée : Lors de son point de presse , Bahati Lukwebo n’a pas loupé Steve Mbikayi

RDC/Union Sacrée : Lors de son point de presse , Bahati Lukwebo n’a pas loupé Steve Mbikayi

19 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Au cours de sa toute première conférence de presse animée ce mardi à Kinshasa comme informateur, Modeste Bahati s’est insurgé contre les acteurs politiques qui souhaitent voir l’actuel président Félix Tshisekedi être candidat commun aux élections de 2023, en les traitant des flatteurs.

Vraisemblablement, l’autorité morale de l’AFDC-A n’a pas encore enterré la hache de guerre entre lui et son ancien allié, Steeve Mbikayi qui s’étaient allié à Nené Nkulu pour défenestrer l’autorité morale de l’AFDC-a. Une crise de légitimité s’en était suivi pour une durée de près de deux ans.

La réponse à la bergère n’a pas tardé d’arriver quelques heures après la sortie de l’informateur. Modeste Bahati ne croit pas à l’attitude de Steeve Mbikayi qui , une fois à l’union sacrée, a lancée un front pour la candidature commune de Félix Tshisekedi en 2023.

Dans un tweet, Steve Mbikayi a appelé tous ceux qui prétendent être candidats en 2023, de se calmer car sa position n’est pas contre eux et que c’est un choix judicieux qui va résoudre les erreurs de la coalition FCC-CACH.

« Que d’autres candidats à la présidentielle de 2023 se tranquillisent car le Soutien du Front Patriotique 2023 à la candidature commune du Président Fatshi en 2023 n’est pas contre eux » avait-il nuancé. Ce avant d’ajouter, « C’est un choix réfléchi pour éviter les erreurs de la coalition FCC-CACH. Pas d’agitation. »

Ivan Honoré Mudiangombe