RDC/ Union sacrée : Pourquoi Moise Katumbi tient mordicus à l’assemblée nationale ?

RDC/ Union sacrée : Pourquoi Moise Katumbi tient mordicus à l’assemblée nationale ?

15 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Un point sépare le chef de l’Etat de son nouvel allié, moïse Katumbi d’Ensemble. L’ancien gouverneur de l’ex Katanga estime que ce poste revient de droit à sa famille politique en contre partie de son adhésion à l’union sacrée, nouvelle dynamique impulsée par Félix Tshisekedi qui rompait par la même occasion Léon accord avec le camp Kabila.

« Le bilan de Félix Tshisekedi est on ne peut plus catastrophique. A deux ans pratiquement de la fin de son mandat, c’est risqué pour Katumbi, un serial prétendant président de la République en 2023, d’accepter de donner un tel coup de pousse à Félix Tshisekedi en s’affichant à ses côtés dans un tel contexte sans garde-fou », estime une source parlementaire proche d’Ensemble qui voit dans ce geste plus un acte républicain que politique.

En outre, il faut dire qu’à l’assemblée nationale, Moïse Katumbi calcule son apport et se réserve de toutes conséquences fâcheuses quant à ses ambitions. « Katumbi veut l’assemblée nationale parce qu’il sait qu’il n’aura pas à répondre de la gestion de Félix Tshisekedi à la fin de son mandat », fait remarquer une autre source au sein de Cap pour le Changement qui estime que cet apport calculé est dangereux pour Félix Tshisekedi qui y voit « moins de sincérité » et craint « un volte face ».

Moïse Dix