RDC/lutte contre la corruption : Que reste-t-il du procès Kamerhe ?

RDC/lutte contre la corruption : Que reste-t-il du procès Kamerhe ?

13 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Le directeur de cabinet a été lors d’un procès très médiatisé a été condamné à 20 ans de travaux forcés. C’était il y a près de 7 mois. Depuis, Vital Kamerhe n’a jamais cessé de clamer son innocence. D’autant plus que son procès en première instance n’a toujours pas établi de manière irréfutable sa condamnation.

L’ONG Human Right Watch ne cache d’ailleurs pas son doute sur les véritables motifs des poursuites judiciaires contre le directeur de cabinet du chef de l’Etat qui semble de plus en plus victime d’un acharnement malgré ses multiples rechutes vues son état de santé de plus en plus instable.

Cette organisation de défense des droits de l’homme estime que ce « procès a démontré combien l’enquête a laissé bon nombre de questions sans réponses et que plusieurs témoins importants, eux aussi impliqués dans des infractions, ont pu s’en tirer sans être inquiétés ».

Rappelons que Vital Kamerhe a fait appel de sa condamnation jusque là resté sans suite. Entre temps, deux des condamnés au procès 100 jours ont bénéficié dans la foulée de la grâce présidentielle.

Un acte qui a suscité encore des questions sur la motivation de Félix Tshisekedi. Une bonne frange de la population ne cesse de manifester sa soif d’en savoir un peu plus sur ce procès qui a bénéficié d’un engouement sans précédent.

Moïse Dix