RDC/Pétitions contre les membres du bureau d’âge de l’Ass. Nat. : Voici les faits reprochés au doyen Christophe Mboso N’kodia Pwanga

RDC/Pétitions contre les membres du bureau d’âge de l’Ass. Nat. : Voici les faits reprochés au doyen Christophe Mboso N’kodia Pwanga

12 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Portée par l’honorable Joseph Kokonyangi Witanene, la pétition signée par 140 députés nationaux qui vise à déchoir le Président du bureau d’âge, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, a été déposée le lundi 11 janvier dernier auprès de monsieur Ntona Diambu Olivier-Junior, huissier de justice près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, Officier Public et Ministériel.

Selon l’acte de notification d’une correspondance par voie d’huissier et la pétition des députés nationaux du FCC parvenus à la rédaction de grandjournalcd.net , plusieurs griefs sont portés contre le doyen Christophe Mboso N’kodia, tous, en conformité avec les dispositions des articles 25, 30 et 31 du règlement intérieur de l’assemblée nationale.

Parmi les griefs portés contre le doyen Christophe Mboso figurent notamment ‹‹l’incompétence notoire dans la façon de présider›› aux destinées de la chambre basse et la violation de la constitution››. Pour les députés nationaux signataires de ladite pétition, le Président du bureau d’âge aurait violé la constitution et les dispositions des articles 12 et 13 du RI de l’assemblée nationale en inscrivant à l’ordre du jour des matières de la session extraordinaire l’examen des projets de loi de ratification ainsi que le contrôle parlementaire.

Outre ces faits, il est également reproché à l’honorable Christophe Mboso N’kodia Pwanga d’avoir privé la parole à ‹‹tous les autres députés l’ayant demandée par motion lors du traitement des pétitions contre le bureau sortant››, violant ainsi les dispositions des articles 78 et 79 du Règlement Intérieur de l’assemblée nationale.

De l’opacité dans la gestion financière aux soupçons jugés ‹‹sérieux›› de malversations financières et de ‹‹détournement des sommes importantes à des fins inavouées››, Christophe Mboso N’kodia Pwanga est dans la sellette de ces élus pour avoir, également, ‹‹favorisé la fraude lors du vote›› des pétitions contre les membres du bureau sortant.

David MWANIA