RDC/Kasaï Central : La cour constitutionnelle tranche en défaveur de Martin Kabuya

RDC/Kasaï Central : La cour constitutionnelle tranche en défaveur de Martin Kabuya

9 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Désormais la page de Martin Kabuya à la tête de la province du Kasaï Central est tournée après avoir été saboté par la cour constitutionnelle de la RDC.

La première instance judiciaire au pays s’est prononcé ce vendredi lors de son audience ayant siègé sur la requête en inconstitutionnalité de la déchéance du gouverneur du Kasaï Central Martin Kabuya Mulamba Kabitanga par l’assemblée provinciale de cette province.

Dans son arrêt, la cour constitutionnelle a dit recevable cette requête mais non fondée.

C’est une nouvelle qui a été accueillie avec joie par la majorité de centre Kasaiens qui ne voulait plus de lui à la tête de cette province, et du côté de Martin Kabuya l’on parle de l’instrumentalisation de la justice par un groupe d’individus qui veulent prendre la province en otage à partir de Kinshasa.

Désormais, le Kasaï Central attend l’élection du nouveau gouverneur qui va remplacer le ticket Kabuya-Kumukunyi dans le tout prochains jours, même d’après certains observateurs la CENI n’est pas prête pour organiser ces élections, vu les tractations au tour de sa réforme.

Martin Kabuya Mulamba Kabitanga élu Avril 2020 sous le label de Afdc-A a été déchu le 24 juin 2020, soit une année et deux mois après par l’assemblée provinciale pour megestion et blocage du projet 100 jours du Président Félix Tshisekedi, notamment l’expulsion de la société Crec7 censé exécuté les travaux de la réhabilitation et construction de la route Kananga-Kalamba Mbuji.

Ivan Honoré Mudiangombe