RDC/Budget session extraordinaire Assemblée nationale : une nouvelle révélation censée accabler le bureau d’âge

RDC/Budget session extraordinaire Assemblée nationale : une nouvelle révélation censée accabler le bureau d’âge

9 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

12.058.322 francs congolais, soit près de 6 millions USD, est la somme sollicitée par le bureau déchu de Jeanine Mabunda pour le budget de la session extraordinaire du 19 août au 07 septembre 2019. C’était pour investir le gouvernement.

Le bureau d’âge a sollicité auprès du gouvernement une somme de 24.092.143.154,00 francs congolais, soit le double du montant demandé en son temps par le bureau Mabunda. « Le montant de $12 millions demandé pour la tenue d’une session extraordinaire est prévu par la loi.[…] C’est ce que l’Assemblée reçoit lors de toutes les sessions extraordinaires. Nous n’avons rien inventé », lançait le rapporteur du bureau d’âge, le député Gaël Bussa.

Dans l’entourage du président Mboso Nkodia, on explique cette surfacturation par le nombre des jours durant lesquels se tient cette session extraordinaire de Janvier. « La session extraordinaire de Juillet n’avait que 2 semaine puisque sa seule mission était d’investir le gouvernement. La session extraordinaire convoquée en Janvier durera par contre deux semaines de plus, soit un mois entier vu le nombres des points à l’ordre du jour », nous a-t-on expliqué.

Signalons que lors d’une session extraordinaire, les députés reçoivent une prime équivalente à leur revenu mensuel qui, à ce jour, est estimé entre 8 et 10 milles USD de revenu total. La question à laquelle le bureau d’âge ne répond pas est celle de savoir si cette prime versée aux députés lors dune session extraordinaire variait aussi en fonction des nombres de jours.

Moïse Dix