RDC/Beni : une jeep de l’armée incendiée et un officier supérieur Fardc agressé à Lume

RDC/Beni : une jeep de l’armée incendiée et un officier supérieur Fardc agressé à Lume

9 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Une jeep de l’armée a été incendiée et un officier supérieur de force armées congolaises (FARDC) a été agressé, vendredi 8 janvier 2021, dans le village de Lume, dans le secteur de Rwenzori, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon le porte-parole des opérations SOKOLA1, le lieutenant Antony Mwalushayi, les jeunes locaux ont opposé une résistance farouche à un bataillon qui était déployé à Lume. Les résistants ont incendié une jeep de l’armée et agressé un officier supérieur des forces armées congolaises. Ils accusent les politiciens de ce coin d’ instrumentaliser la population afin de s’opposer à l’armée régulière.

« Un Commandant du bataillon a été fortement menacé par certains jeunes visiblement intoxiqués par les mêmes politiciens plusieurs fois décriés. Ces jeunes drogués ont même même incendié la jeep de commandement » a expliqué le lieutenant Antony Mwalushayi.

L’armée condamne cette réaction de la population qui freine les actions des militaires. Malgré ces obstacles, le porte-parole des opérations SOKOLA1 affirme que les Fardc vont toujours imposer la paix en secteur de Rwenzori en particulier et dans toute la région de Beni en général.

« Le secteur opérationnel SOKOLA 1 Grand Nord qui regrette cette façon d’agir de ces jeunes rassure la population qu’il ne ménagera aucun effort pour imposer la paix dans cette partie du territoire national conformément à ses missions régaliennes. Mais aussi,le secteur opérationnel SOKOLA 1 Grand Nord prévient aux tireurs de ficelle qu’ils seront responsables de de tous dégâts collatéraux qui en résulteront dans ce village » a-t-il fait savoir.

Pendant ce temps, une combattre de forces démocratiques alliées ( ADF) a été maîtrisée par les Eco gardes la soirée du vendredi à Lume. Elle s’appelle Kavira Sengenya Anuarite.

Elle a été arrêtée par les gardes parc de la PNVI. Kavira Sengenya est de la nationalité Ougandaise,originaire de Tshowa Bwera dans le tribue de MUKONZO.

Cette combattante Adf est une épouse de monsieur ELIA,lui aussi terroriste ADF.

Elle a révélée à chaud,l’intention de ses coéquipiers (ADF) d’attaquer le village LUME dans la nuit du 8 au 9 janvier.

Les mesures de sécurité ont été prises pour déjouer cette attaque des rebelles. Le porte-parole des opérations SOKOLA1 rassure la population.

« Dans le soucis d’anticiper les événements,le 313e Bataillon a été dépêché dans la soirée pour renforcer les troupes sur terrain »

Jonathan Kataliko