RDC/Beni: L’ex maire Kapanga conseille au gouverneur de surseoir le paiement de la plaque d’immatriculation

RDC/Beni: L’ex maire Kapanga conseille au gouverneur de surseoir le paiement de la plaque d’immatriculation

8 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

La saga « plaque « d’immatriculation » des motos est longuement commentée en province du Nord-Kivu. Ce vendredi, des tensions populaires ont éclaté dans les villes de Butembo et de Beni.

La population manifestent contre l’achat de la plaque d’immatriculation des motos dont le prix est étonnement fixé à 25$. Le maire honoraire de Beni, maître Achille Kapanga invite l’autorité provinciale à surseoir cette mesure à la base des fortes émeutes.

Tout en reconnaissant le pouvoir de l’Etat, ce notable demande aux autorités d’exercer « leur pouvoir en commun accord avec la population si non le contraire c’est la dictature » a-t-il expliqué ce vendredi.

L’ex maire de Beni affirme que le moment n’est pas favorable pour des tensions « surtout évitables » à la population. La plaque d’immatriculation est pointée du doigt en ce moment où la situation sécuritaire devient de plus en plus.

 » … On sait bien que l’Etat a tout le pouvoir mais il doit l’exercer avec la population. On sait bien que l’Etat particulièrement la province a besoin des moyens en faisant payer les taxes. Mais pour le cas échéant, les circonstances ne sont pas favorables suite à l’insécurité et aux tueries qui ont appauvri la population. Le peuple a au contraire besoin d’un appui » a fait savoir maître Achille Kapanga à GRANDJOURNAL CD.NET.

Pour lui, si le pouvoir public s’entente à faire payé la plaque d’immatriculation, « le prix de cet identifiant doit être incorporé le prix de la plaque dans la facture de l’engin lors de l’achat et demander que les motos déjà usées payent la moitié dans un délai…La province nous appartient tous » , a-t-il conclu en appelant à la retenue.

Des plusieurs personnes ont été arrêtées à Beni et à Butembo lors de soulèvement populaire contre le paiement de la plaque d’immatriculation. D’ailleurs, un enfant a perdu la vie de suite d’une balle perdue à Butembo au cours de ces mêmes échauffourées.

Jonathan Kataliko