RDC/Justice : après Jean-Jacques Lumumba,  Egal, depose une plainte contre Noel Tshani

RDC/Justice : après Jean-Jacques Lumumba, Egal, depose une plainte contre Noel Tshani

6 janvier 2021 0 Par Grandjournalcd.net

Au nom et pour le compte de la société Egal, SARL, le cabinet N.M Conseil vient de saisir le procureur général du parquet près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe pour se plaindre contre Noël K. Tshiani Muadiamvita pour diffamation et dénonciation calomnieuse.

Dans son compte Twitter, l’ancien candidat à la présidentielle de 2018, Noël Tshiani avait écrit  » Égal, devrait avoir honte d’avoir bénéficié des fonds publics à des fins privées profitant à la famille de Joseph Kabila. Au lieu d’intimider Lumumba JJ, Égal devrait se préparer à rembourser au trésor public toutes les sommes détournées. A défaut, Égal devra être nationalisé « 

Et d’ajouter dans un autre Twitte,  » EGAL a été créée avec un transfert de 42.9 millions de la BCC à la BGFI. En réalité, EGAL est une entreprise publique créée avec des fonds et profitant aux privés (….). »

D’après le cabinet conseil de EGAL, tous ces propos ont dépassé la limite acceptable en même temps qu’ils causent énormément du tort à la société Egal SARL qui est victime à ce jour d’une campagne de diabolisation, une concurrence déloyale qui tente de dévier l’opinion en lui attribuant faussement la présence en son sein de dignitaires et l’influence politique de l’ancien régime en l’occurrence la famille Kabila.

EGAL SARL dit rappeler au procureur les dommages énormes qu’elle subit du fait de ces genres de Tweets qui sapent les efforts, l’image et influent sur son activité économique.

Cette société de l’ex première Dame Olive Lembe, indique que les faits tels que présentés par Noël Tshiani Muadiamvita, violent les dispositions des articles 74 et 76 du CPC LII qui répriment respectivement les infractions d’imputations dommageables et de dénonciation calomnieuse, les propos de l’incriminé (Tshiani Muadiamvita) étant faux et de la nature méchante ont été portés seulement au public mais aussi à la Présidence de la République à travers son compte Twitter lorsqu’il a relayé le Tweet de « Corruption Tue » du 02 Janvier 2021.

La société EGAL SARL qui dit ne pas se rendre justice, invite le procureur d’interpeller Noël Tshiani Muadiamvita afin qu’il puisse répondre conformément aux dispositions pénales en prouvant la véracité de ses allégations, et par la même occasion, la société demande au PG de prendre des mesures des droits qui s’imposent pour que l’accusé ne prenne fuite.

Rappelons que la société a également porté plainte contre le lanceur d’alerte Jean-Jacques Lumumba. Ce congolais vivant à l’étranger a été l’un des premiers à affirmer les allégations selon lesquelles le capital de ladite société serait un financement public. JJ Lumumba dit détenir les preuves de ce financement qui a été effectué par la Banque Centrale du Congo.

Ivan Honoré Mudiangombe