RDC-BENI : 50 corps des ADF découverts dans une fosse commune à Loselose ( armée)

RDC-BENI : 50 corps des ADF découverts dans une fosse commune à Loselose ( armée)

6 janvier 2021 1 Par Grandjournalcd.net

Les forces armées de la République Démocratique du Congo(FARDC) annoncent la découverte de 50 corps des rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) enterrés dans une fosse commune à Loselose, en secteur de Rwenzori, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Le porte-parole des opérations SOKOLA1, le lieutenant Antony Mwalushayi a communiqué ce mercredi 06 janvier 2021 ce bilan à la presse. Il s’agit des corps des assaillants tués par les forces armées congolaises lors de la conquête du village de Loselose. Le lieutenant Antony Mwalushayi confirme que cette entité a été contrôlée pendant trois jours par les Adf.

Au cours des affrontements, 50 rebelles seront tués renseigne la même source. Le porte-parole de l’armée indique « ces corps étaient enterrés dans une fosse commune. Je peux vous dire d’une façon globale que l’armée a fait un bon travail dans le secteur de Rwenzori comme preuve, un élu député provincial et la population ont découvert plus 50 corps Adf que l’ennemi avait enterré c’est pour vous dire qu’à chaque fois que nous nous battons contre l’ennemi il se précipite d’enterrer les morts » , a-t-il expliqué.

Le lieutenant Antony Mwalushayi affirme que les FARDC ont exhumé ces corps afin de les enterrer dignement. Il se réjouit de la collaboration des forces vives du secteur de Rwenzori avec les forces armées congolaises (FARDC).

 » Hier j’étais très content d’entendre le président de la société civile entrain de féliciter l’armée pour ce travail. Nous avons enterré ces corps avec des civils parce que nous sommes une armée qui respecte le droit de l’homme,… » a fait savoir le lieutenant Antony Mwalushayi.

L’armée est en offensive contre les rebelles depuis le début du mois de décembre 2020 en secteur de Rwenzori, où une vingtaine des civils ont été tués la nuit du lundi au mardi 05 janvier 2021.

Jonathan Kataliko