RDC/ Makutano 2020 : acculé par la DGDA, Louis Watum dément ses allégations sur les 150 maisons d’un inspecteur des douanes

RDC/ Makutano 2020 : acculé par la DGDA, Louis Watum dément ses allégations sur les 150 maisons d’un inspecteur des douanes

17 décembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La Direction Générale des Douanes et Assises a voulu en savoir plus sur les allégations de Louis Watum. Le Président du Conseil d’Admnistration de Ivanhoe Kamoa affirmait lors d’un panel dans le cadre du Forum Makutano qu’il connaissait un inspecteur de douane qui posséderait 150 maisons en RDC et en Afrique du Sud.

« Je connais un jeune homme de 45 ans, inspecteur de la douane à Kasumbalesa qui compte 150 maisons en RDC, en Afrique du Sud,… ne sous-estimez pas ce que la corruption fait dans dans notre pays comme cancer. C’est ça qui explique qu’il y a une poignée d’individus corrompus qui se la coule douce pendant que 80 millions de congolais souffrent », disait-il sur France24.

« Il s’agissait d’une fiction, mes propos ne désignaient aucune personne physique » a réagi l’homme d’affaires 24h après que ses propos aient causé une indignation massive. Il a réagi à travers un document de la chambre de mines de la Fédération des Entreprises au Congo. « Le fait d’épingler le cas d’un inspecteur des douanes est purement une fiction dans laquelle j’aurais également pu épingler toute autre personne… », a-t-il dit.

Et d’ajouter, « Mes propos ont été faits dans le contexte d’une discussion dans laquelle j’ai tenu à illustrer le fait que les effets néfastes de la corruption dans la répartition des richesses créées dans notre pays ne sont pas à négliger », précise -t-il tout en retirant ces propos « au vu de l’exploitation préjudiciable dont ils ont fait l’objet et tiens encore une fois à préciser mes propos ne visaient aucune personne physique », a-t-il conclu.

Moise Dix