RDC/Affaire Beveraggi vs Katumbi: interview exclusive du désormais « BEVERAGGISTE », Papy TAMBA

RDC/Affaire Beveraggi vs Katumbi: interview exclusive du désormais « BEVERAGGISTE », Papy TAMBA

12 décembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Présenté comme étant le Papy le plus célèbre de la RDC, monsieur Papy TAMBA a réveillé les congolais avec une nouvelle inattendue, « Pascal BEVERAGGI vient d’être réhabilité par la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe, dans le dossier qui l’opposait avec Moïse KATUMBI ».

Notre rédaction qui a pris le temps de vérifier cette information a cherché à recueillir ses impressions dans le dénouement de ce dossier, lequel, il faut le dire, a fait couler beaucoup d’encres.

Grandjournal.net: monsieur Papy TAMBA bonjour. Le week-end commence très bien pour vous…
Papy TAMBA: je tiens à vous confirmer que si vous cherchez un homme heureux ce matin, vous l’avez en face de vous. J’ai rarement senti la joie qui m’habite depuis hier soir. Au fait, j’étais déjà informé depuis hier, mais sur instruction du président BEVERAGGI, j’ai fait la rétention de cette info pour ne la révéler qu’aujourd’hui

Grandjournalcd.net: pourriez-vous nous expliquer très brièvement les motivations des juges de la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe qui ont conduit à cette décision ?
Papy TAMBA: je commencerai par rendre un vibrant hommage à ces juges qui viennent de sauver in extremis notre pays. Savez-vous qu’étant un pays membre de l’OHADA, les contestations des litiges commerciaux jugés en appel sont pourvues à la cour de cassation à Abidjan ? Pour un dossier comme celui opposant le Président Pascal BEVERAGGI à Moïse KATUMBI, je ne pouvais pas imaginer que cela prenne des proportions outre-mesure. Les choses sont tellement claires que la vérité coule de source. Et pourtant… Nous avons plusieurs fois dit et expliqué que ce dossier n’était pas à comprendre dans un sens politique. Le camp KATUMBI, dans leur spécialité, ont cherché à émouvoir une certaine opinion qui s’est montrée faible devant leurs mensonges. Toutefois, le droit vient de triompher et c’est plutôt une bonne chose.

Grandjournalcd.net: pouvons-nous dire que monsieur Papy TAMBA le beveraggiste est content de l’Etat de droit ?
Papy TAMBA: je souhaite vivement que tous les juges intègrent cette notion dans le prononcé de leurs jugements. L’Etat de droit est un idéal que nous devons tous intégrer et atteindre. C’est tout de même gênant que dans un seul et même pays, certains magistrats se comportent d’une manière qui ternit leur profession, mais qu’à côté, qu’il y ait des juges comme ceux de la cour d’appel de la Gombe qui laissent espérer l’émergence d’un État de droit

Grandjournalcd.net: dans quel état se trouve le président Pascal BEVERAGGI ?
Papy TAMBA: je suis présentement à Goma. C’est lui en premier lieu qui m’a annoncé la nouvelle hier soir. Je vais vous faire une confidence : il m’a d’abord demandé si j’étais assis, avant de m’annoncer cette bonne nouvelle. Imaginez alors l’angoisse que j’avais. Mais une fois la nouvelle annoncée, je me suis mis à courir comme un enfant de 5 ans dans une cour de récréation. Que le Très Haut soit vraiment loué

Grandjournalcd.net: que diriez-vous à Moïse KATUMBI ?
Papy TAMBA: Vive l’Etat de droit. Vive Pascal Beveraggi.
A Monsieur Katumbi désormais de faire amende honorable et d’assumer ses responsabilités.

La Rédaction