RDC: l’armée appelée à renforcer sa présence le long de la rivière Semuliki

RDC: l’armée appelée à renforcer sa présence le long de la rivière Semuliki

22 novembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La nouvelle société civile congolaise appelle l’armée congolaise à intensifier ses patrouilles près de la rivière Semuliki et dans le Parc national des Virunga. Le coordonnateur de cette structure citoyenne, Moïse Kiputulu l’a dit samedi lors d’un échange avec le commandant des opérations SOKOLA1, le général major, Péter Cirimwami à Bashu.

Tôt le matin du mardi 17 novembre 2020, le gouvernement provincial a annoncé la découverte des 29 corps des civils à Kanyavuhiri dans la vallée de Semuliki. Ces civils identifiés soit comme des évadés de la prison centrale de Beni Kangbayi ou des otages kidnappés à Lisasa ont été exécutés par des assaillants Adf.

Suite à cette violence meurtrière, la nouvelle société civile du Congo alerte le commandant des opérations SOKOLA1. Pour Moïse Kiputulu, il est évident que les rebelles ont déjà érigé d’autres bastions près de la rivière Semuliki.

D’où selon notre source, l’armée congolaise doit renforcer sa présence dans cette partie en vue de dissuader les éventuelles incursions des Adf.

 » Nous avons suggéré au commandant secteur opération SOKOLA1 Grand Nord de renforcer les patrouilles de combat le long de la rivière Semuliki où les assaillants sont visibles et ils constituent une menace pour la communauté » a expliqué Moïse Kiputulu.

Le général Péter Cirimwami a remercié la population de Bashu pour avoir participé à cette rencontre sécuritaire. Le commandant des opérations SOKOLA1 a sollicité l’accompagnement de la population en terme d’échange d’informations en temps réel avec. les FARDC.

C’est depuis le Week-end dernier que le général Péter Cirimwami a débuté avec une série des consultations en vue de recueillir les points de vue de la population face à la situation sécuritaire qui prévaut dans la région.

JEK