États-Unis : « Je suis un démocrate fier mais je gouvernerai en tant qu’américain. Je travaillerai aussi pour ceux qui n’ont pas voté pour moi que pour ceux qui l’ont fait ». Joe Biden

États-Unis : « Je suis un démocrate fier mais je gouvernerai en tant qu’américain. Je travaillerai aussi pour ceux qui n’ont pas voté pour moi que pour ceux qui l’ont fait ». Joe Biden

8 novembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Annoncée ce samedi par les grands médias américains, la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine provoque des scènes de liesse aux Etats-Unis. Le président élu s’est exprimé dans la nuit de samedi à dimanche à 2h du matin, Donald Trump de son côté continue de crier à la fraude.

Après sa colistière, le président élu des Etats-Unis Joe Biden a pris à son tour la parole pour s’adresser à l’ensemble des américains.

« Le peuple de notre pays a parlé. Il nous a gratifié d’une claire victoire. Nous avons reçu le plus de votes dans toute l’histoire des élections présidentielles américaines. Je serais un président qui ne divisera pas mais qui unira. Je ne vois pas le pays à travers le prisme d’états rouges ou bleus. Je vois les Etats-Unis. Je travaillerais avec tout mon cœur et la confiance de la totalité du peuple. »

« Je suis devenu candidat pour réparer l’âme de cette nation et pour que l’Amérique soit de nouveau respectée de par le monde. C’est l’honneur de toute une vie de voir que tant d’Américains ont voté pour cette vision ». 

Après un mot pour sa femme et sa famille, Joe Biden évoque sa colistière Kamala Harris. « J’aurai l’honneur de servir ce pays avec une vice-présidente incroyable. Elle rentre dans l’histoire en tant que première femme, première femme d’origine asiatique, à occuper cette fonction. Ne me dites pas que quelque chose est impossible aux Etats-Unis. Il est grand temps de se rappeler de tous ceux qui se sont battus pour que cela soit possible ». 

« Kamala, vous êtes désormais une membre honoraire de ma famille, vous n’en ressortirez plus », affirme avec émotion Joe Biden.  

« Je suis fier de la coalition que nous avons construite. La plus grande et la plus vaste coalition du monde : des démocrates, des républicains, des indépendants, des progressistes. Des personnes des villes, des ruraux. Des personnes de toutes les orientations sexuelles, de toutes les races », souligne Joe Biden.

« Tous ceux qui ont voté pour le président Trump, je comprends votre déception ce soir. J’ai moi même perdu plusieurs fois au cours de ma carrière. Maintenant, donnons-nous une chance. Il est temps de nous écouter, de progresser ensemble. Vous n’êtes pas des ennemis, vous êtes des Américains. Nous le sommes tous. La bible nous dit : à chaque chose, une saison donnée. Un temps pour construire, semer et un temps pour guérir. Nous sommes maintenant dans la saison de la guérison aux Etats-Unis ». 

« Je pense que les Américains nous ont demandé de lutter pour la décence, l’équité, la science et pour l’espoir. Ce sont les grands combats de notre époque. Le combat contre ce virus pour reconstruire notre prospérité et protéger la santé de toutes nos familles. Le combat pour créer une nation juste et se débarrasser du racisme systémique. Le combat pour protéger notre planète en reprenant le contrôle de notre climat. Et la bataille pour donner à chacun une chance équitable ».

« Nous devons nous occuper du virus. Nous ne pouvons pas réparer l’économie, rendre sa vitalité au pays, nous occuper de nos familles et vivre tous ces moments qui font notre vie à moins que nous réussissions à contrôler cette épidémie. Je vais nommer des scientifiques et des experts en tant que conseillers de transition pour que notre plan puisse être mis en œuvre dès janvier 2021. Ce plan aura pour bases les connaissances scientifiques, la compassion, l’empathie. Je n’épargnerais aucun effort pour mettre fin à cette épidémie ». 

« Je suis un démocrate fier mais je gouvernerai en tant qu’américain. Je travaillerai tout aussi dur pour ceux qui n’ont pas voté pour moi que pour ceux qui l’ont fait. Laissons cette ère de démonisation se conclure. Qu’elle s’achève ici et maintenant. Les démocrates et les républicains refusent de coopérer les uns avec les autres. C’est un choix mais nous pouvons aussi faire le choix de coopérer. Je crois que cela fait parti du mandat que nous a confié le peuple américain. C’est le choix que je ferais ».

« L’histoire de notre pays est faite de points d’inflexion, nous en sommes à un nouveau. Nous pouvons combattre le désespoir. Nous pouvons créer une nation prospère, une nation avec un but. J’ai souvent parlé de la bataille pour l’âme de l’Amérique. Nous devons la reconstruire. Notre nation est formée par le combat entre nos impulsions les plus sombres et nos aspirations les plus nobles. Il est temps dans cette bataille que nos aspirations les plus nobles l’emportent ».

« L’Amérique est un phare pour ce que le monde a de meilleur à offrir. On peut définir les Etats-Unis en un seul mot : la possibilité. On regarde toujours vers l’avant. Je souhaite une Amérique qui ne laisse personne sur le côté et ne baisse jamais les bras ». 

Joe Biden a terminé sa prise de parole sur une vibrante référence à la religion. « Dieu nous aime. Que Dieu vous bénisse et protège nos enfants », conclut-il, invitant sa femme et sa famille à le rejoindre sur scène.

La Rédaction