RDC/ Présidence: pour « manquement au devoir », deux des trois collaborateurs de Félix Tshisekedi bottés en touche

4 novembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La vidéo a cassé des écrans. Tout le monde en parle. Des « conseillers » du chef de l’Etat qui « n’ont que faire de l’entrée de leur chef dans une pièce au point de poursuivre leur petit bavardage entr’eux » en présence du président de la République, s’est exclamé un internaute sur cette courte séquence vidéo.

Dans ce court-métrage on voit le chef de l’Etat entrer dans son bureau où son directeur de cabinet, ses deux conseillers et le directeur de cabinet adjoint de François Beya sont momentanément restés assis et « désintéressés de la présence du président de la République ». Nicholas Kazadi, l’un des dits collaborateurs , estime que cette courte séquence a été sortie du contexte.

L’ambassadeur itinérant du chef de l’Etat rappelle dans son mécontentement que les « images et mots sont des armes prisés par les méchants et les aigris ». Ce, avant de s’excuser du bout des lèvres. « Mais si j’ai offusqué,je m’en excuse,de même que je pardonne à tous les hypocrites qui crient au scandale en ricanant »

Certaines sources renseignent que Nicolas Kazadi et le conseiller Kabongo « ont vu leurs participations aux côtés du président être suspendues » à cause de cette bourde « qui a embarrassé le directeur de cabinet du chef de l’Etat ».

Moise Dix