RDC/Butembo: Les defenseurs Judiciaires crient justice pour le meurtre de Meschak Mitavo

RDC/Butembo: Les defenseurs Judiciaires crient justice pour le meurtre de Meschak Mitavo

2 novembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Comme prévu, l’appel à une marche pacifique a été respecté par le corps des défenseurs judiciaires de Butembo ce lundi 02 Novembre 2020. Parti du Q. Rughenda où le pauvre Mechack MITAVO a été roué des coups qui ont conduit à sa mort, cette marche a chuté à l’hôtel de ville où un mémorandum a été lu et déposé devant l’autorité urbaine qui fait aussi membre après dépôt de la plainte contre inconnu au Tribunal de Grande Instance.

Étant auxiliaires de la justice, ces derniers exigent au procureur de la république d’envoyer en fixation ce dossier dès que la main sera mise sur les auteurs de ce crime et passer à une audience de flagrance afin de les envoyer en prison. Ils demandent également à la société civile de rappeler la population du rôle que joue un défenseur judiciaire au sein de l’appareil judiciaire.
Au service de sécurité, d’accompagner les défenseurs judiciaires chaque fois qu’il y a une descente afin de sécuriser ceux-ci.

Dès ce lundi, les avocats disent sécher leurs activités pour une période de 14 jours soit deux semaines sans toges.
« Les auxiliaires de la justice de la ville de Butembo et territoire en particuliers les défenseurs judiciaires, après avoir déposé leur plainte contre inconnu du meurtre de notre confrère, demandent au procureur de la république une fois qu’il mettra la main sur les auteurs materiels et intellectuels de pouvoir envoyer en fixation ce dossier et au tribunal de passer directement aux audiences afin d’envoyer ces auteurs en prison. À la société civile d’instruire la population sur le rôle d’un défenseur judiciaire car celle ci semble l’ignorer. » a dit Maitre KAMBALE MOISE NDEKEGHONGE syndic du corps des défenseurs judiciaires de Butembo.

L’autorité urbaine a promis de poursuivre en justice cet acte et sanctionner tous les auteurs et co-auteurs.

Par ailleurs, la journée ville morte décrétée par les avocats n’a pas été observée par la population, seuls les cabinets judiciaires qui sont restés fermer.

C’était vendredi dernier que Me Mechack MITAVO a été tué par des inconnus. Les obsèques sont prévues pour ce mardi 03 Novembre au cimetière le Copin en commune de Bulengera.

Mbelesi Voyage