RDC/Lomami : Constant Mutamba menace d’appeler à des actions de rue pour dénoncer le Sous développement de la province

RDC/Lomami : Constant Mutamba menace d’appeler à des actions de rue pour dénoncer le Sous développement de la province

14 octobre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le président national du regroupement politique nouvelle génération pour l’émergence du Congo en séjour à Kabinda s’est dit consterné de l’absence des actions de développement dans tous les secteurs de la vie courante dans la province de Lomami.

Me Mutamba Constant déplore l’indifférence du gouvernement Ilukamba face à la dégradation du tronçon routier Mbuji-mayi-Kabinda-Lubao-Bukavu.

Cette nationale N°2 dans un état de délabrement très avancé, surtout lorsqu’on arrive sur l’axe routier Mbuji-mayi-Kabinda. En parcourant cette route, ce jeune FCC a vécu un véritable casse tête parce que parsemés des gigantesques trous. Cet Avocat de carrière appelle en outre à une mobilisation totale et à la désobéissance civile.

Soulignons que Constant Mutamba est depuis le début de cette semaine en tournée d’itinérance politique dans l’espace Grand Kasaï. L’occasion pour ce jeune cadre du bureau politique FCC de sensibiliser et mobiliser les populations autour de sa vision pour un véritable changement mais aussi implanter son regroupement politique dans les territoires et villes de l’espace Kasaï en général et à Lomami en particulier.

Dans un point de presse tenu ce mercredi 14 octobre 2014, Le président national du regroupement politique nouvelle génération pour l’émergence du Congo s’est indigné de la situation sociale et économique dans la jeune province de Lomami.

« Si le gouvernement central n’arrive pas à trouver une solution, je vais lancer à partir de la semaine prochaine des actions désobéissance civile afin de pousser le pouvoir central à agir le plus tôt possible » a averti Me Mutamba Tunganga.

«la province de Lomami est essentiellement a vocation agropastorale mais je me demande comment les communautés vivent depuis longtemps dans une misère (pauvreté) extrême s’est –il interrogé devant les journalistes de la ville de Kabinda.

Johnny Kasongo