RDC/Tokende Africa « Paris n’a que la tour Eiffel et les champs Elysées, et a des milliers de visiteurs chaque année mais nous nous avons plus de 900 sites. Qu’en faisons-nous ? » Marie-Ange Lundu

RDC/Tokende Africa « Paris n’a que la tour Eiffel et les champs Elysées, et a des milliers de visiteurs chaque année mais nous nous avons plus de 900 sites. Qu’en faisons-nous ? » Marie-Ange Lundu

13 octobre 2020 0 Par Grandjournalcd.net



L’ ASBL « Tokende Africa » veut impulser la promotion touristique et la destination pour le Congo. Marie-Ange Lundu et son équipe veulent promouvoir une autre façon de vendre la destination pour le Congo à travers le renforcement des capacités communautaires, l’aménagement des sites, l’éducation touristique et populaire ainsi que les opportunités d’investissements que présente la République Démocratique du Congo.

L’organisation sans but lucratif œuvre avec plusieurs partenaires des secteurs de voyage, entrepreunariat , transport, hôtellerie et de la Télécommunication pour faciliter la destination vers la RDC.

Cette association qui regorge des multiples talents et compétences dans le chef de ses membres, en plus des guides touristiques formés, tient surtout à promouvoir la culture touristique, valoriser les patrimoines par le biais de l’éducation touristique aux communautés locales, de la diaspora et aux étrangers résidant en RDC.

L’association tient à travers son programme quinquennal de sensibilisation sur le tourisme domestique faciliter la tâche à tous ceux qui désirent explorer le pays des bonobos, de l’okapi et des innombrables chutes spectaculaires. Ce, dans le but de développer et promouvoir le tourisme à travers le pays de Kimbangu, de Kimpa Vita et de Patrice Emery Lumumba.

Ce programme de sensibilisation sur le tourisme domestique dénommé « mon pays, mon héritage. Je l’explore » est aussi une façon pour Marie-Ange Lundu de promouvoir l’opportunité touristique que présente la République Démocratique du Congo qui regorge plus de « 
900 sites touristiques naturels dont plus de 256 à Kinshasa. Contrairement à Paris qui encaisse des millions d’euros chaque année avec seulement deux sites dont la tour Eiffel et champs Elysées, » a déploré la coordinatrice de L’asbl Tokende Africa.

Dans son élan, Marie-Ange Lundu entend  » entraîner la population congolaise à manifester de l’intérêt pour son immense patrimoine touristique, inviter le gouvernement à recentrer le tourisme dans l’économie congolaise » car , estime-t-elle, « la promotion du tourisme, aura un impact direct sur les secteurs de l’entrepreneuriat, du transport, de l’économie, du marché de l’emploi, de la culture et même des sports et loisirs » a-t-elle dit.



Moïse Dix