RDC-Kasaï Central/Rentrée scolaire : Le gouvernement provincial déplore le délabrement très avancé des infrastructures scolaires et le non respect de règles barrières contre Covid19

RDC-Kasaï Central/Rentrée scolaire : Le gouvernement provincial déplore le délabrement très avancé des infrastructures scolaires et le non respect de règles barrières contre Covid19

12 octobre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Les hommes des bleus blanc ont repris avec le chemin de l’école ce lundi 12 Octobre 2020 pour l’exercice scolaire 2020-2021 à l’enseignement primaire, secondaire et techniques (EPST) sur l’ensemble du territoire national et plus particulièrement à Kananga, au Kasaï Central.

D’après le Gouverneur a.i Tharcisse Kabatusuila, la rentrée scolaire dans la province éducationnelle du Kasaï Central, a été effective.

C’est le constat fait après la ronde qu’il a effectuée cette occasion, dans quelques établissements scolaires de la place, accompagné des autorités scolaires, dont le ministre provincial de l’éducation et le directeur provincial de l’éducation.

Cette tournée est parti de l’EP Mukoleshi à nganzapour chuter à l’Institut Bitulu avec des passages notamment à l’EP Bukole, Institut Diku, Institut Scientifique de Kelekele, Collège Saint PX et EP Ndesha Lusambo

Tharcisse Kabatusuila a dit avoir constaté avec amertume le délabrement très avancé des infrastructures scolaires, de quelques écoles parmi celles qui l’a visité ce lundi, dont les murs en fissures qui risquent de s’écrouler et des tôles emportés, qui constituent une insécurité pour le corps enseignant et les élèves.

C’est ainsi qu’il a plaidé au gouvernement central et aux partenaires de l’éducation à porter une main forte pour éradiquer cette difficulté.

Tharcisse Kabatusuila a en outre déploré non respect de règles barrières et de prévention contre pandémie de la Covid19 dans plusieurs de ces écoles, où la distanciation physique n’est pas respecté et les dispositifs de lave-mains non disponibles.

Il faut signaler que la rentrée scolaire intervient dans cette province au moment où les élèves finalistes de l’exercice 2019-2020 n’ont pas encore leurs résultats des épreuves nationales en main.

Ivan Honoré Mudiangombe