RDC/Butembo : blessé lors des combats, un autre seigneur de guerre mai mai maîtrisé par l’armée

RDC/Butembo : blessé lors des combats, un autre seigneur de guerre mai mai maîtrisé par l’armée

9 octobre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Les forces armées congolaises (Fardc) ont arrêté depuis mercredi 7 octobre 2020, à Butembo, le seigneur de guerre, Muhindo Saasita Eugène, général autoproclamé. Il a été présenté le jeudi 8 octobre 2020 à la presse de Butembo au Nord-Kivu.

Muhindo Saasita Eugène, général autoproclamé, 23 ans est responsable du groupe armé Malaika. Il a été blessé et puis arrêter lors des violents affrontements qui ont opposé les FARDC à son groupe, mercredi matin à Munoli, dans le territoire de Lubero.

Composé des 7 combattants, le groupe armé Malaika du général autoproclamé Muhindo, s’était fixé la mission de défendre les pays contre les agressions extérieures.

 » J’ai été blessé par des balles lors des affrontements survenus à Munoli entre mon groupe et les FARDC. L’un des mes éléments avait été tué moi j’ai été blessé par balle alors on m’a arrêté quand je suis venu me soigner. Nous étions attaqués par les FARDC et nous on avait voulu riposté c’est comme ça que j’étais atteint par balle » a expliqué au Grandjournalcd.net le rebelle.

Ces combattants et lui vivent de taxes illégales qu’ils ont déjà instauré à Monoli. Chaque habitant de ce coin était obligé chaque vendredi de la semaine de verser 1000 francs congolais aux responsables de ce groupe.

Après la guérison de sa blessure, il promet d’intégrer l’armée loyaliste ( FARDC). Il appelle ses combattants qui sont encore en brousse de se rendre aux FARDC.

JEK