RDC/ Minembwe : un militaire aux arrêts après avoir ouvert le feu et causé la mort des 2 civils et un militaire

RDC/ Minembwe : un militaire aux arrêts après avoir ouvert le feu et causé la mort des 2 civils et un militaire

2 octobre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Il s’appelle Andulu Ezando, élément du 123e bataillon des Forces Armées de la République Démocratique du Congo. Il a ouvert le feu la nuit du 1er octobre causant la mort de 2 civils et un autre militaire.

Lire les détails dans ce communiqué du commandant du secteur opérationnel Sukola II au Sud Kivu.

Moïse Dix