RDC/Kasaï Central : Le statut de droit foncier et forestier des femmes et des peuples autochtones au centre d’un dialogue social organisé par le CFLEDD

RDC/Kasaï Central : Le statut de droit foncier et forestier des femmes et des peuples autochtones au centre d’un dialogue social organisé par le CFLEDD

29 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La coalition des femmes leaders pour l’environnement et le développement durable (CFLEDD) a organisé à Kananga ce mardi 29 septembre une séance de dialogue sur les résultats de l’analyse du statut de droit foncier et forestier des femmes autochtones dans la province du Kasaï central.

D’après Madame Chouchouna Losele chargée de ce programme, l’objectif visé de ces échanges est de dresser un état de lieux sur les droits à la terre des femmes du Kasaï central afin de mener un plaidoyer auprès des femmes locales et autochtones, les autorités coutumières et politico-administratives pour l’adoption d’un édit Provincial qui va te renseigner la nouvelle loi foncière de la RDC.

Selon elle, les statistiques révèlent que les femmes du Kasaï central sont dépendantes de la terre à plus de 80% de leurs activités et assurent à 75% de la production alimentaire au travers l’agriculture familiale qu’elles exercent dans les zones rurales.

C’est ainsi que la CFLEDD, préconise l’élaboration et adoption par l’Assemblée Provinciale du Kasaï central d’un édit par qui prendra en compte les spécificités de la province avec la participation de toutes les parties et composantes concernées à la question foncière en RDC et dans la mise en œuvre de la politique et de la loi foncière.

Ivan Honoré Mudiangombe