Journée Internationale du Tourisme : « le Parc National Kahuzi Biega mérite une attention particulière, surtout en voyant ce qu’il regorge » Yves Bunkulu

Journée Internationale du Tourisme : « le Parc National Kahuzi Biega mérite une attention particulière, surtout en voyant ce qu’il regorge » Yves Bunkulu

29 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net


La commémoration de la journée internationale du Tourisme a eu lieu à l’île d’Idjwi. Mais les festivités marquant cette journée se sont déroulées au Parc National Kahuzi Biega. Yves Bunkulu a effectué une visite guidée de la partie centrale de cette faune sauvage accompagné notamment des gouverneur et vice-gouverneur de la province du Sud Kivu.

À l’issue de cette ronde, le gouverneur Théo Ngwabidje a appelé les uns et les autres à conserver ce site, « un patrimoine menacé par la déforestation et la traque des ses espèces rares », a-t-il dit non sans manquer de féliciter les éléments commis à la garde de ce parc pour le travail abatu en faveur des touristes qui viennent de partout visiter généralement des gorilles tels que CIMANUKA ,BONANE et MUGARUKA qui pèse plus de 150  kilos.



Rappelant l’importance de ce parc national devenu depuis peu patrimoine mondial, le patron du Tourisme en RDC, Yves Bunkulu a formulé le vœu de voir la sécurité du PNKB être renforcée. En promettant de plaider pour cela, au sein du gouvernement, le ministre de Tourisme n’a pas passé sous silence le travail abatu chaque jour par l’exécutif provincial et le directeur provincial du PNKB pour redorer ce parc qui retrouve peu à peu sa renommée.

Pour rappel,le PNKB est situé à 37 km de la ville de Bukavu,en direction de l’aéroport national de kavumu.ce site du patrimoine mondial regorge en son sein, plusieurs familles de gorilles dont trois seulement sont accessibles à l’espèce humaine à savoir:
CIMANUKA, BONANE et MUGARUKA, très Solitaire et qui a déjà perdu son bras droit depuis l’âge de quatre ans, aujourd’hui il a 39 ans d’âges …signalons que MUGARUKA qui demeure solitaire pèse plus de 150  kilos.



Moïse Dix