RDC/conférence de presse du G13 : « Réussir cet objectif requiert une volonté politique forte et une mobilisation de tous » Patrick Muyaya

RDC/conférence de presse du G13 : « Réussir cet objectif requiert une volonté politique forte et une mobilisation de tous » Patrick Muyaya

28 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le groupe des 13 parlémentaires ont présenté ce jour, de manière officielle, « le rapport de consultations et explications de la feuille de route pour l’organisation des élections le 24.12. 2023 », a dit d’entrée de jeu Patrick Muyaya,l’un des 13.

Le groupe dit avoir trouvé un consensus « sur la nécessité de
séparer la problématique du recensement général de la population et de l’habitat de la question des élections de 2023 pour éviter d’en faire une condition pour l’organisation des élections, avec le risque de glissement », lit-on dans leur exposé.

Réussir cet objectif, commente Patrick Muyaya, « requiert une volonté politique forte et une mobilisation de tous ».

Le G13 redoute le danger que constituerait tout report des élections, « considérant l’impératif constitutionnel de tenir les élections en 2023, il y a lieu de relever que le pays s’expose à un grand danger si ces élections venaient à être repoussées ou organisées dans les mêmes conditions que celles de 2006, 2011 et 2018. »

Le G13 propose dans sa feuille de route le recensement préélectoral de la population par l’Office National de l’identification des Populations (ONIP) plutôt que par la CENI pour des raisons de minimaliser le coût et accélérer cette opération.

« Chaque jour qui passe sans réformes consensuelles c’est du temps perdu, » estime le groupe des 13 qui conseille de prévenir toute crise pouvant découler d’un report ou tensions électorales « par une
action institutionnelle anticipative et cohérente ». Avant d’inviter les parlementaires « à mettre à profit la session parlementaire de septembre 2020 pour engager les réformes électorales. »

Il sied de signaler que le groupe des 13 parlémentaires avait déjà déposé sa proposition de lois y afférent à l’assemblée nationale. Le projet attend encore son alignement à l’ordre du jour pour être débattu en plénière.

Moïse Dix