RDC/Covid-19 : Les agents de la riposte de nouveau dans la rue ce jeudi 24 Septembre à Kinshasa

RDC/Covid-19 : Les agents de la riposte de nouveau dans la rue ce jeudi 24 Septembre à Kinshasa

24 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

C’est pour réclamer le paiement et l’apurement de leur salaire que les agents commis à la riposte de la pandémie du Coronavirus ont manifesté une fois de plus ce jeudi 24 Septembre 2020 à Kinshasa.

Débutée à l’Institut National Pilote de l’enseignement des Sciences de Santé (INPSS), Quartier Général de la riposte en RDC situé sur le boulevard Triomphal où des pneus ont été brûlés, cette manifestation de plusieurs dizaines d’agents s’est poursuivie à l’INRB, où plusieurs chants très hostiles au ministre de la santé qualifié de ‹‹voleur›› ont été entonnés.

Après l’INPSS, ces agents en colère ont pris la direction de l’Institut National des Recherches Biomédicales (INRB), où ils ont bloqué l’accès aux personnes qui s’y rendent pour effectuer leur test de voyage. Dans le groupe, docteurs, infirmiers, ambulanciers,… Exigent tous d’être rétablis dans leur droit, c’est-à-dire dire, percevoir tous les mois d’arriérés.

Pour ces agents, le ministre de la santé, le docteur Eteni LONGONDO, leur avait promis de payer leurs arriérés avant le 22 Septembre 2020. La date étant passée sans qu’ils soient payés, ‹‹trop c’est trop››, scandent-ils. Ainsi, ils exigent le départ du ministre de la santé et le paiement de leur salaire.

David MWANIA