Kasaï central : Le HCR se déresponsabilise de la protection des retournés d’Angola

Kasaï central : Le HCR se déresponsabilise de la protection des retournés d’Angola

17 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le Bureau de la sous délégation du Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) Grand Kasaï dénonce le comportement des retournés volontaires de l’Angola d’avoir assiégé son siège depuis le mardi 15 septembre 2020 et fixe l’opinion.

Dans un communiqué sur le sit-in à son bureau, le HCR, indique que son agence ne planifie pas d’opération des vérifications ou d’enregistrement de masse au profit des réfugiés rapatriés d’Angola et les déplacés internes.

Le HCR réitère par ailleurs qu’il dispose toutes les données des rapatriés de l’Angola et ne prévoit aucun exercice de vérification ou d’assistance monétaire.

Il indique dans ce communiqué avoir été sollicité pour la vérification à Konko par le Gouvernement provincial en vue de l’aider à relocaliser les rapatriés d’Angola y vivant sur un autre site identifie toujours à Konko.

C’est ainsi que le HCR précise que les réfugiés revenus dans leurs pays d’origine sont sous la protection nationale au même titre que tous les citoyens et relèvent de la responsabilité du gouvernement congolais et non du HCR.

Depuis le processus, le HCR a déjà appuyé le rapatriement de 2.911 personnes et assisté un total de 17.458 personnes.

Il faut signaler les retournés volontaires d’Angola ont assiégés depuis le mardi dernier le bureau du HCR, exigeant leur recensement et prise en charge de la part de cette agence onusienne.

Ivan Honoré Mudiangombe