RDC-Kinshasa/Viol de 2 infirmières de Kisenso : ‹‹Le peuple est massacré pendant que ceux qui sont appelés à nous protéger sont préoccupés par les élections de 2023 (Christelle Vuanga)

RDC-Kinshasa/Viol de 2 infirmières de Kisenso : ‹‹Le peuple est massacré pendant que ceux qui sont appelés à nous protéger sont préoccupés par les élections de 2023 (Christelle Vuanga)

12 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La députée nationale Christelle VUANGA, élue du district de la FUNA à Kinshasa n’a pas caché sa consternation ce samedi 12 Septembre 2020, au cours de la visite qu’elle a effectué auprès des victimes des viols au centre de santé de référence de Kisenso à Kinshasa.

‹‹Nous compatissons avec les habitants de Kisenso qui ont vécu un drame dans la nuit de vendredi››, écrit-elle, avant de constater l’abandon des dirigeants aux problèmes de la population. ‹‹Le peuple est massacré pendant que ceux qui sont appelés à nous protéger sont préoccupés par les élections de 2023››, regrette-t-elle, avant de chuter par afficher sa fermeté devant des pareils actes. ‹‹Les droits ne se négocient pas mais s’appliquent, seul le peuple est témoin !››, conclut-elle.

Rappelons que le centre de santé de référence de Kisenso, à l’Ouest de Kinshasa, a été visité par des incivques dans la nuit du vendredi. Pendant cette visite lugubre, les malades et le personnel soignant ont été battus et dépouillés, la banque de sang et la pharmacie de l’hôpital ont été pillées, la maternité a été saccagé, des vitres cassés et 2 infirmières violées par 14 personnes.

David MWANIA