RDC/Kananga : violations des droits de femmes et des jeunes filles, les centre-kasaiennes ont marché pour dénoncer et solliciter l’implication de Félix Tshisekedi

RDC/Kananga : violations des droits de femmes et des jeunes filles, les centre-kasaiennes ont marché pour dénoncer et solliciter l’implication de Félix Tshisekedi

11 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Une marche de protestation et dénonciation de la recrudescence des violations des droits de femmes et des jeunes filles a été organisée ce Vendredi 11 Septembre 2020 dans la ville de Kananga par le collectif des femmes des associations et organisations des promotions et défense des droits des femmes et de lutte contres les violences faites aux femmes.

Au cours de cette marche, qui est partie du rond Point Notre Dame, passant par la Monusco pour chuter à au gouvernorat de province, les manifestantes ont dans leur mémorandum adressé au chef de l’exécutif provincial, décrié la recrudescence des violences faites aux femmes ayant pris de l’ascenseur et l’ampleur ces derniers jours dans cette partie du pays, occasionné par l’insécurité et vols à mains armées.

Cependant dans leur document, ces femmes déplorent par ailleurs que l’espace Kasaï étant un secteur opérationnel enregistre plusieurs dérapages et abus commis sur les femmes et enfants dans toute impunité et qui passe inaperçue sous l’œil impuissant des autorités compétentes.

C’est ainsi que ces femmes réclament la levée par le Chef de l’État, de l’ordonnance portant institution du secteur opérationnel, qu’elles accusent d’être responsable de beaucoup de violations de leurs droits.

« Au chef de l’État, président de la République, commandant suprême des forces armés, demandons la levée du secteur opérationnel grand Kasaï, qui est de trop dans la violation de nos droits » ont-elles écrit dans leur mémorandum.

Selon les statistiques, plus de 3268 cas de violences sexuelles basées sur le genre ont été enregistrés depuis le début de cette année 2020 dans toute la province du Kasaï central.

Il faut signaler que le secteur opérationnel grand Kasaï a été décrété par le chef de l’État honoraire, Joseph Kabila Kabange en 2017, à la suite des événements malheureux du phénomène Kamwina Nsapu.

Ivan Honoré Mudiangombe