RDC/débat juridique sur la constitutionnalité des ordonnances de Tshisekedi: « on ne peut pas s’opposer à une démonstration de 28 pages par une simple phrase sur Facebook ou Twitter » Patrick CIVAVA

RDC/débat juridique sur la constitutionnalité des ordonnances de Tshisekedi: « on ne peut pas s’opposer à une démonstration de 28 pages par une simple phrase sur Facebook ou Twitter » Patrick CIVAVA

9 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le débat est houleux. Les uns comme le professeur Nyabirungu soutiennent que Félix Tshisekedi a violé les prescrits Constitutionnels en remplaçant des juges Constitutionnels dont les mandats courraient encore. D’autres par contre assurent qu’il n’a fait que se servir de ses prérogatives constitutionnelles, il s’agit du professeur Mbata et autres.

Patrick Civava, enseignant de Droit Constitutionnel estime quant à lui qu’on ne peut pas s’opposer aux 28 pages écrites par le professeur Nyabirungu, un pénaliste chevronné, par une phrase sur Facebook ou Twitter, juste en disant que le vieux s’y est mal pris », dit-il avant d’insister,  » c’est quand-même très facile comme antithèse ».

« De mon côté, poursuit-il,  » je viens de lire les 28 pages et j’ai été en face d’un pénaliste chevronné, »assure-t-il. « Les arguments de Nyabirungu sont presqu’imbattables et devraient servir au procureur général près la cour constitutionnelle ainsi qu’à l’assemblée nationale et au sénat pour une mise en accusation à charge de Monsieur Tshilombo( le président Félix Tshisekedi_ N.D.E) , seul moyen de le mettre hors d’état de nuire à la nation congolaise », soutient-il avant d’appeler les uns et les autres à faire valoir leurs arguments « en écrivant comme le professeur émérite et avocat au barreau près la cour de cassation et le conseil d’État, Raphaël NYABIRUNGU Mwene SONGA, ainsi ce sera scientifique, » conclut-il.

Pour rappel, le vendredi 17 juillet 2020, sur les ondes de la RTNC, a été lue pendant plus de 5 heures du temps, une multitude d’ordonnances portant essentiellement sur le domaine judiciaire et militaire.

Moïse Dix