RDC/débat sur l’exonération: la RDC, un pays de l’hypocrisie et de la contradiction?

RDC/débat sur l’exonération: la RDC, un pays de l’hypocrisie et de la contradiction?

7 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Alors que tous les canons sont tournés vers les régies financières pour identifier les exonérations frauduleuses et coûteuses au budget de l’État, les statistiques renseignent que les plus grandes sources des exonérations fiscales en RDC sont aussi surprenantes, inattendues que fortuites.

Selon cette analyse, en 2020, les églises et la MONUSCO sont en pôle position sur la liste des structures les plus exonérées au pays, dont les Ministres de l’agriculture ainsi que celui de la défense nationale complètent la liste des grands bénéficiaires des exonérations.

Pays de l’hypocrisie et de la contradiction, la RDC dispose des lois et d’une vingtaine de textes réglementaires qui accordent les exonérations. C’est le cas notamment du code des investissements et de la loi sur l’agriculture. En RDC, les exonérations sont initiées par la Présidence de la République ainsi que des différents ministères.

Ainsi, il importe de poser la question  »pourquoi chercher à politiser une question aussi stratégique que technique ? ». Une chose est sûre, la gestion efficiente de la res publica est incompatible avec la populisme et la manipulation.

La Rédaction