RDC : ‹‹Réfléchir sur la destitution du Président de la République c’est faire un cauchemar satanique›› (Dénis Kambayi)

RDC : ‹‹Réfléchir sur la destitution du Président de la République c’est faire un cauchemar satanique›› (Dénis Kambayi)

4 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Quelques jours après la déclaration de Martin FAYULU MADIDI, Président de l’ECIDE et ancien candidat à l’élection présidentielle de décembre 2018 sur la mise en accusation du Président de la République pour avoir ‹‹violé la constitution››, les réactions ne cessent de tomber avec comme très souvent, des déclarations différentes les unes des autres.

Sur ce sujet, le Sénateur Denis KAMBAYI CIMBUMBU explique sur Twitter son pessimisme. ‹‹Réfléchir sur la destitution du Président de la République c’est faire un cauchemar satanique››, estime-t-il. Sur la coalition au pouvoir, l’ancien ministre des sports et ex gouverneur du Kasaï central pense également qu’accuser le FCC, sa plateforme politique, dans tout ce qui ne marche pas dans le pays est une mauvaise communication.

Pour rappel, le débat sur la violation de la constitution par Félix TSHISEKEDI fait suite aux ordonnances Présidentielles rendues publiques le 17 juillet 2020 à la télévision nationale, portant nominations dans l’armée et la magistrature avec comme premier souci, le contreseing du VPM de l’intérieur Gilbert KANKONDE au lieu du 1er ministre et le changement de deux juges de la cour constitutionnelle avant l’expiration de leur mandat de 3 ans et sans tirage au sort.

Pour plusieurs constitutionnalistes Congolais, expliquant la possibilité de mettre en accusation un Chef de l’État pour haute trahison, convergent sur le prescrit constitutionnel qui évoque une ‹‹violation intentionnelle de la constitution››.

David MWANIA