RDC : Les activistes Joseph Bope, Oblack Nyate et consorts interpelés pour avoir exiger l’expulsion de Vincent Karega

RDC : Les activistes Joseph Bope, Oblack Nyate et consorts interpelés pour avoir exiger l’expulsion de Vincent Karega

4 septembre 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Ils étaient dans la rue ce vendredi 04 septembre 2020 à Kinshasa, pour réclamer l’expulsion de l’ambassadeur Rwandais sur le sol Congolais, Vincent Karega, accusé de nier le massacre de plus d’un millier de personnes à Kasika, dans la province du Sud-Kivu, le 24 août 1998. Un massacre attribué par l’ONU aux rebelles du Rassemblement Congolais pour la démocratie (RCD) et leurs alliés militaires Rwandais.

Au son des mégaphones et surmontée de banderoles et de quelques photos des victimes des massacres dans l’est du pays, ces militants des mouvements citoyens, réunis en bloc ont débuté la marche au croisement des avenues de la justice et Roi Baudoin, plus précisément devant la Cour de Cassation dans la commune de la Gombe.

Ces manifestants ont ensuite déferlé le long de cette avenue très fréquentée, avant d’être confrontés par la police, bien avant leurs arrivés au siège de l’ambassade du Rwanda, située sur l’avenue Lukusa.

Sur le champ, Joseph Bope de la Lutte pour le Changement, (Lucha); Adonis Ndubula de la Vigilance Citoyenne (Vici); Oblack Nyate de la Jeunesse Positiviste du Congo (JPC), et consorts ont été interpelés.

D’après ces policiers, l’ordre aurait été donné par le Gouverneur de la ville de Kinshasa pour empêcher la tenue du sit-in.

La Police Nationale Congolaise a employé des gaz lacrymogènes, pour disperser les militants.

La Rédaction