RDC/Isiro : Willy Bakonga se dit « choqué » et « consterné » par le viol sur une élève finaliste à l’aube des épreuves

RDC/Isiro : Willy Bakonga se dit « choqué » et « consterné » par le viol sur une élève finaliste à l’aube des épreuves

31 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le ministre d’État en charge de l’enseignement primaire secondaire et technique se dit « consterné, révolté et profondément choqué par le viol d’une élève finaliste à Isiro dans le Haut-Uélé, à l’aube des épreuves hors session de l’Exetat ».

Il a également reagi contre « la barbarie commise sur des élèves à Masisi lors du TENAFEP. » Avant de faire savoir son opposition à « ces crimes infâmes ».

Une élève de la sixième année des humanités a été victime d’agression sexuelle dans la nuit de samedi à dimanche 30 août. Cette agression a eu lieu dans une maison où se sont réunies 34 élèves dont 16 filles, tous venus du territoire de Rungu, à soixante Km d’Isiro.

Moïse Dix