RDC-EPST/Examen d’État: Près de 800 mille élèves participent à la dissertation (Willy Bakonga)

RDC-EPST/Examen d’État: Près de 800 mille élèves participent à la dissertation (Willy Bakonga)

31 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le ministre d’État en charge de l’enseignement primaire, secondaire et techniques (EPST), Willy Bakonga a lancé officiellement ce lundi 31 août 2020 dans la capitale congolaise, les épreuves Nationales de la hors-session de l’Exetat 2020, aux côtés de son Vice ministre Didier Budimbu.

Dans l’ensemble du territoire national, la participation des élèves finalistes à cette épreuve de dissertation est évaluée à près de 800.000 eleves, à indiqué le numéro 1 de l’EPST au pays.

« Nous avons près de 800 mille élèves, sur toute l’étendue de la République », pour un total de 2036 centres dont 2 à Luanda et Cabinda qui participent aux épreuves hors session de l’examen d’État, annonce-t-il.

Donnant le go de ces épreuves qui vont s’étendre jusqu’au 3 septembre 2020, Willy Bakonga relève que « c’est un score important car fixe-t-il Il y a un accroissement exponentiel du nombre d’élèves ».

Pari gagné, selon Willy Bakonga Willima.

« C’est une mission accomplie. C’est un pari gagné. Nous avons relevé un grand défi d’amener les enfants jusqu’aux épreuves d’évaluation certificative », une rejouissance de sa part.

Et d’ajouter après la ronde effectuée dans différents centres de l’examen d’État à Kinshasa ce lundi matin.
« Beaucoup ne croyaient pas en cette année scolaire (à cause du Coronavirus). Nous avions la foi. Nous avons une reprise des cours maîtrisée et sécurisée ».

Le ministre d’État en charge de l’EPST a rassuré que la dissertation, partant des contacts avec les responsables de ce secteur, celle-ci se passe sans problème et que le rapport en sa possession de la part de points focaux à travers la République montre que ces épreuves se passe dans le calme et dans la sérénité ».

C’est ainsi, pour lui, cette année scolaire, bien qu’elle était très agitée, va se terminer sans problème.

Ivan Honoré Mudiangombe