RDC/Nord Kivu : Construction de la mairie de Beni, polémique autour de la passation des marchés publics

RDC/Nord Kivu : Construction de la mairie de Beni, polémique autour de la passation des marchés publics

27 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Les violons sont loin de s’accorder entre la jeunesse et les autorités au tour du dossier de passation des marchés publics dans le projet de construction de la mairie de Beni au Nord-kivu, incendié depuis fin 2019 par des manifestants.

Le conseil de la jeunesse de Beni dénonce un flou entretenu par les autorités politico-administratives envue d’importer la main d’oeuvre au détriment des entreprises locales.

Selon le président de cette structure, Djimmy Kighoma Kamathe, une sorte d’opacité s’observe dans le processus de passation des marchés publics dans le projet de construction de la mairie de Beni. Lors du recrutement, il invite les autorités à privilegier les entreprises et la main d’oeuvre locale.

« Tout semble être opaque on ne sait pas ce qui se passe alors que l’entreprise qui devrait gagner ce marche il faudrait que ça soit une entreprise locale c’est-à-dire une entreprise de Beni à l’issue du dépôt de candidature qui devrait se cloturer le 20 de ce mois normalement on devrait publier un procès verbal des entreprises qui ont postulé mais vraiment c’est opaque » a-t-il expliqué.

M. Kighoma sollicite l’intervention du gouverneur de province, Nzanzu Kasivita Carly, de peser de tout son poid dans ce dossier pour mettre fin à ces irrégularités. Si le flou persiste, les jeunes vont se prendre en charge en organisant des actions de grandes envergures a ajouté le président du conseil urbain de la jeunesse.

La société civile de Beni est contre cette demarche de la jeunesse. Cette structure citoyenne encourage toutes les entreprises de Beni ou d’ailleurs de postuler pour gagner ce marché.

Le président de forces vives de Beni, Kizito Bin Hangi précise que seuls les critériums mis en place pourrront départager les compétiteurs. A l’en croire, la société civile est prête à participer à la phase de dépouillement.

L’architecte Papy Kasomo, concepteur du plan du bâtiment de la mairie n’a pas souhaité commenté ce dossier.  » Je m’étais limité à concevoir ce plan et donc le reste il faut poser la question au maire ou au gouverneur » a-t-il expliqué.

La mairie de Beni fut incendiée vers fin 2019, lors des manifestations populaire sollicitant le départ de la Monusco suite à son inaction face au massacre des civils dans la règion.

Jonathan Kataliko