États-Unis: l’affaire Jacob Blake relance de fortes tensions antiracisme à 4 mois de la présidentielle!

États-Unis: l’affaire Jacob Blake relance de fortes tensions antiracisme à 4 mois de la présidentielle!

27 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

A quatre mois de l’élection présidentielle prévue en novembre prochain , les tensions montent d’écran aux États-Unis suite à l’affaire Jacob Blake, un afro-américain grièvement blessé par balles lui tirées à bout portant par un policier blanc accompagné de ses collègues qui seraient appelés pour un incident domestique sur la voie publique.

Cette scène triste comparable aux actions de Sylvester Stallone dans “Rambo” s’est déroulée dans la ville de Kenosha dans l’Etat de Misconsin aux USA. Dans une vidéo de quelques secondes diffusée sur les réseaux, l’on voit un policier blanc tirer sept balles à bout portant sur le dos de cet homme noir devant ses enfants qui ont poussé des cris de détresse mais sans succès. L’image montre Jacob Blake habillé en débardeur blanc et une culotte de couleur noire marcher vers l’avant d’un véhicule garé dans la rue. Les policiers pointent les armes sur lui. Quand le jeune homme de 29 ans ouvre la portière du côté conducteur, un des agents tire dans son dos.

Depuis dimanche dernier, des réactions ont fusé de partout pour dénoncer les violences policières à l’encontre des noirs.

“Le pays se réveille encore une fois plongé dans la douleur et l’indignation qu’un noir américain ait à nouveau été victime d’un abus policier “, s’indignait Joe Biden, candidat des démocrates à la présidentielle du 3 novembre qui exige par ailleurs “ une enquête immédiate, poussée et transparente “.

Ceci est une deuxième affaire qui provoque des tentations des protestations antiracisme aux États-Unis d’Amérique, après celle de George Fyod en mai dernier. Pour le cas de Jacob Blake, une enquête criminelle a été ouverte pour donner des lumières sur cette affaire qui provoque certaines critiques sur l’administration Trump.

Gaston Kisanga, depuis les États-Unis